HYMER ML-T devant un paysage montagneux

La liberté en vert émeraude – Traversée de la Slovénie avec l'HYMER ML-T

Mia Bühler savait exactement où son prochain voyage allait la mener : vers la vallée de la Soča, en Slovénie, dont elle était tombée amoureuse il y a deux ans en se rendant en Croatie. Elle retire donc son fils de la crèche pour deux semaines et part avec son mari et l'HYMER ML-T 580 vers cette destination qui l’attire.

Mia Bühler d'Uberding
Auteur

Slovénie
Destination de voyage

HYMER ML-T 580
Modèle de camping-car

 

Trois points devaient être revus depuis sa dernière visite :

1. Choisir le camping-car adapté pour une flexibilité maximale. C’était chose faite en choisissant l'HYMER ML-T 580.

2. Partir au bon moment. Et ce n’est pas, comme beaucoup le penseraient, en été mais en automne. Une fois les vacances d’été terminées, il est plus facile de trouver un terrain de camping, et ce n’est plus la peine de faire la queue pour se prendre en photo devant tel ou tel monument.

Et 3. Ne pas prévoir un programme trop chargé, simplement s’arrêter aux endroits les plus beaux.

 
C’est avec certains lieux comme avec certaines personnes : on a le sentiment de ne pas les avoir rencontrées au bon moment – mais on ne peut jamais les oublier.
Mia Bühler

Mia Bühler

Blogueuse, consultante en médias sociaux, maman

La route importe plus que la destination

C’est dans cet esprit que l’on prend la route... et que l’on s’arrête déjà après quatre heures. Du moins dans un premier temps. C’est dans un parking forestier à Ramsau qu’une envie de se dégourdir les jambes se fait sentir. La jeune famille prépare donc ses sacs à dos pour faire une excursion vers le pont suspendu de Ramsau. Dans la lumière du crépuscule, ils arpentent tous les trois le parc national de Berchtesgaden et ne reviennent que lorsque le soleil a déjà disparu derrière les cimes des montagnes.

Au petit matin, une nouvelle aventure en plein air attend déjà Mia et ses deux hommes : la traversée du Königssee. Ils prennent le deuxième bateau de la journée, ce qui après coup s’avère être un vrai coup de chance : l’après-midi, le parking du débarcadère est en effet bondé de randonneurs, de bus touristiques, de camping-cars et de voitures. Cela vaut donc la peine de se lever tôt si l’on veut profiter des environs paradisiaques du Königssee avant l’arrivée de la foule.

191220_landkarte_slowenien_soc

Camper sur les berges de la Soča

Après ces premiers moments forts en émotion, la petite famille remonte dans le camping-car et reprend la route. Celle-ci s’avère être une véritable aventure, du moins sur les 30 derniers kilomètres. Ils sillonnent avec prudence à travers d’étroites gorges bordées de forêts, de rochers et plongées dans l’obscurité. Mais après un dernier cahot, les premiers feux de camps apparaissent et montrent la voie vers le terrain de camping. Il est temps d’arriver, de se réchauffer et de se reposer.

Ils ne réalisent qu’au petit matin où ils ont atterri : par la fenêtre entrouverte du ML-T 580 s’engouffre l’air frais de l’aube, mais aussi le murmure de la rivière. Le camping est situé directement au-dessus de la Soča – l’endroit idéal pour les explorations au fil de l’eau qu’attendait avec impatience la petite famille.

 

09_slowenien_0126.jpg

Un décor pittoresque dans la région de Berchtesgaden

Le tour en bateau jusqu’à l’arrêt final « Salet », qui ne peut être atteint que par le Königssee, dure environ une heure. Le bateau semble glisser sans bruit sur l’eau, Mia en a le souffle coupé. Le brouillard plane à la surface, l’eau est limpide et le soleil déverse ses premiers rayons dans la brume, offrant une vision féérique. À la descente du bateau, la pleine lune se trouve toujours au-dessus des montagnes. Un véritable tableau, qu’il faut évidemment immortaliser.

 

La route vous appelle ?

Découvrez dès à présent l’HYMER ML-T et lancez-vous à l’aventure.

Vers le modèle
09_slowenien_0378.jpg
1 sur 1

Trois choses à faire dans la vallée de la Soča

Et même s’ils ont apprécié chaque moment de leur voyage, Mia a élaboré un top 3 subjectif à notre intention. Un savant cocktail de choses à voir et à faire qui font de chaque voyage en Slovénie une expérience inoubliable.

09_slowenien_0106.jpg

1. Velika Korita

Le terrain de camping près de Bovec est le point de départ idéal pour diverses excursions dans, sur et aux alentours de la Soča. Si l’on traverse la rivière par le petit pont suspendu, on se retrouve directement devant le panneau d’information des Velika Korita, les grandes gorges de la Soča. Ces gorges offrent un spectacle à couper le souffle, avec des rochers brillants, une végétation luxuriante et une eau scintillante. Et si l’eau glaciale ne vous fait pas peur, on peut très bien s’y baigner !

 

09_slowenien_0448.jpg

2. Slap Kozjak

La randonnée vers la cascade « Cave » n’est pas adaptée aux poussettes, mais elle n’est pas longue et très ludique grâce au pont suspendu à mi-chemin du parcours, aux petites grottes, aux fleurs fascinantes et aux pentes à gauche et à droite du chemin. Et pour ne rien gâcher : au « Camp Koren » (à Kobarid), vous pouvez passer la nuit directement sous la gigantesque cascade de Kozjak.

09_slowenien_0047.jpg

3. Le pont de Napoléon

Le pont de Napoléon relie les rives gauche et droite de la Soča en aval du village de Kobarid. Il s’agit d’un monument architectural incontournable dont le passé nous renvoie à la grande histoire : en 1616, les Vénitiens détruisirent le pont en bois qui se tenait ici à l’époque. En 1750 fut construit le pont de Napoléon, en pierre, avec une seule arche. C’est sur ce pont que marchèrent vers le col du Predil les troupes de Napoléon, d’où son nom. 

09_slowenien_0141.jpg

Mais à la fin du voyage, ce ne sont pas seulement les lieux et les expériences qui restent dans la mémoire de Mia, mais surtout la façon dont ces vacances en famille se sont organisées : « Pour être honnête, la plupart du temps quand nous voyageons, nous avons un programme très serré et nous courons d’un lieu à l’autre. La flexibilité d’un camping-car permet de voyager de manière détendue et tranquille, sans pour autant négliger notre travail. Nous pouvions nous garer n’importe où pendant quelques heures, nous faire une tasse de thé et, s’il pleuvait, mettre par écrit nos pensées dans le « bureau mobile » pendant que notre fils dormait dans son lit. » Impossible de mieux résumer les avantages du voyage avec un HYMER !

| 3
  • 09_slowenien_0349.jpg
  • 09_slowenien_0343.jpg
  • 09_slowenien_0426.jpg
09_slowenien_0026.jpg

Coup de foudre

Vous aussi, vous rêvez d’une destination ? L’HYMER ML-T 580 vous y emmène, que ce soit la première ou la centième fois.

Vers la série HYMER ML-T

Le bon HYMER pour chaque expérience

Vous pouvez écrire des histoires comme celle-ci avec n'importe quel HYMER.
Dans notre liste des modèles, vous êtes assuré de trouver un camping-car ou un camper van pour vos expériences de voyage.

Vers les modèles