Acheter un camping-car adapté à l'hiver :
adapté à l'hiver vs. à l'épreuve de l'hiver

L'hiver et le froid suscitent beaucoup de questions auprès des utilisateurs de camping-cars.
Le consommateur sait qu’avec un van ou un camping-car bien équipé, on peut aussi passer des vacances en hiver sans avoir froid. Bien que les deux termes - résistant et adapté - puissent sembler très similaires, leur définition cache des différences importantes. 

Ces deux désignations sont conformes à la norme et peuvent être définies de manière claire et sans ambiguïté.

Dans cet article, nous vous montrons les différences et ce à quoi vous devez faire attention lors de l'achat d'un véhicule de loisirs adapté à l'hiver.

Les fabricants utilisent les deux termes de la même manière concernant la norme DIN EN 1645-1 pour les caravanes et véhicules habitables de loisirs. 

La norme EN 1646-1 s'applique aussi aux véhicules de loisirs de type camping-car, fourgons ou camper vans avec des normes de niveaux II et III. D'ailleurs pour ces normes, il existe une procédure d’essai précise, comprenant quatre phases :

Utilisation hivernale (Niveau II)

Phase 1 - Temps de refroidissement :
Le véhicule d’essai est refroidi à 0°C pendant au moins dix heures. 
Pour ce test, toutes les portes et fenêtres sont ouvertes afin de refroidir complètement le véhicule.

Phase 2 – Mode de chauffage :
Il faut chauffer l’habitacle du véhicule très rapidement avec la ventilation à la vitesse maximale , à partir d’une température de départ de 0°C. 

Le point de mesure placé de manière centrale et situé à un mètre au-dessus du sol intérieur, au centre de la zone d’habitation ou de vie. Elle doit atteindre la température de +20°C en deux heures et cinq autres points de mesure réalisés dans le véhicule ne doivent pas présenter une différence de plus de 7°C.

La qualification hivernale est obtenue lorsque le véhicule d’essai a réussi la procédure de test de niveau II.

Résistance jusqu’à une certaine température hivernale  (Niveau III)

Phase 1 – Temps de refroidissement :
Le véhicule d’essai est refroidi à 0°C pendant au moins dix heures. Pour ce test, toutes les portes et fenêtres sont ouvertes afin de refroidir complètement le véhicule.

Phase 2 – Mode de chauffage :

Il faut chauffer l’habitacle du véhicule d’essai très rapidement avec la ventilation a la vitesse maxi, à partir d’une température de départ de -15°C. 

Le point de mesure placé de manière centrale et situé à un mètre au-dessus du sol intérieur, au centre de la zone d’habitation ou de vie, doit être chauffé à +20 °C en quatre heures et cinq autres points de mesure réalisés dans le véhicule ne doivent pas présenter une différence de plus de 7°C.

Phase 3 – Temps de stabilisation :
Après une période de stabilisation d’une heure, pendant laquelle le chauffage maintient le véhicule d’essai à une température intérieure de +20 °C, puis les réservoirs d’eau vont être remplis.

Phase 4 – Test de l’installation des eaux (propres et usées)  :
Au bout d’une heure supplémentaire, on vérifie si tous les systèmes de canalisation et les robinets sont en bon état de fonctionnement, c’est-à-dire que l’eau qui y est contenue n’est pas gelée.

Le véhicule d’essai a atteint la qualification de premier ordre « Résistant jusqu’à une certaine température » lorsqu’il a réussi la procédure d’essai de niveau III.

Conseils pour le caravaning d'hiver

A quoi devez-vous faire particulièrement attention pour votre prochain voyage en hiver ? Nous vous avons préparé une checklist en ce sens. Il vous suffit de la télécharger et de l'imprimer. Vous pourrez ainsi débuter votre voyage hivernal en étant parfaitement préparé. Votre équipe HYMER vous souhaite beaucoup de plaisir et un bon voyage, même sur la neige et le verglas !

Avec HYMER en camping l'hiver

Tous les camping-cars HYMER sortis d'usine sont résistants au froid et sont adaptés au camping hivernal avec l’équipement spécial correspondant.

HYMER soumet ses véhicules de loisirs, camping-cars, fourgons, vans et caravanes à un véritable test de résistance au froid.  L'entreprise les soumet à l’épreuve de la phase III. Celle-ci a lieu pour le chauffage à l’air chaud chez Truma à Munich et pour le chauffage à l’eau chaude dans la chambre froide de l’entreprise ALDE en Suède.

Dès 1978, HYMER a introduit la construction "PUAL" qui garantit à tous les véhicules HYMER un net avantage de qualité en termes de stabilité (de construction) et d’isolation. L’excellente isolation de la mousse de polyuréthane à pores fermés garantit des températures agréables tout au long de l’année et permet une faible consommation de gaz en hiver. L’isolation thermique des véhicules de loisirs correspond à une paroi pleine de 80 centimètres d’épaisseur.

Complétement résistant jusqu’à une certaine température hivernale : 

Le fait qu’un camping-car HYMER puisse être utilisé toute l’année le rend plus attractif comparé à de nombreuses autres marques.

Grâce à des solutions de climatisation intelligentes, telles que les canalisations et les réservoirs bien isolés, un tableau de bord, des plafonds extérieurs et des sous-sols chauffés, des fenêtres à double vitrage, des fenêtres chauffantes, le système de ventilation efficace ainsi que la technologie spéciale HYMER permettent à chaque HYMER de s’adapter aux conditions météorologiques. Que vous soyez en France, en voyage en Islande ou en Norvège, vous pouvez être sereins !

Ainsi, en hiver, vous profitez d’une chaleur agréable à l’intérieur, tout en observant le paysage hivernal blanc comme neige, avec des températures désagréables à l’extérieur. Les vans HYMER ont également atteint des sommets lors des tests en chambre froide. 

Grâce aux idées et solutions intelligentes des pièces et accessoires HYMER Original, l'intérieur s'apparente à un bon nid douillet. Cela s'obtient par exemple avec une bonne isolation intérieure des fenêtres et du pare-brise, une isolation thermique pour les portes arrière et un toit escamotable parfaitement isolé.

Autres offres et informations

Préparer son camping-car pour l’hiver : Conseils + liste de contrôle

Lorsque les jours raccourcissent à la fin de l’automne, que l’on porte des manches plus longues et des vestes progressivement plus épaisses, l’hiver n’est plus très loin. Votre camping-car a lui aussi besoin d’une attention particulière à cette saison, surtout si vous ne comptez pas l’utiliser avant le printemps. Dans cet article, nous vous montrons comment préparer votre camping-car pour l’hiver et ce à quoi vous devez faire attention. Vous pouvez également télécharger gratuitement notre liste de contrôle détaillée sur le sujet, ce qui vous permettra de toujours avoir une vue d’ensemble de toutes les tâches à accomplir.

Découvrez les technologies HYMER

Notre technologie, votre plus en matière de confort : profitez d'un véhicule du plus haut niveau en termes de confort, de qualité, d'équipements, de sécurité ou encore de fonctionnalités. Découvrez quelles technologies et innovations amélioreront votre prochain voyage.

Voyager en camping-car en hiver : conseils + liste de contrôle

Les vacances par un froid glacial, sous la neige ou le gel sont particulièrement agréables si vous profitez d’une maison de vacances bien chaude. Pour un campeur en hiver, rien ne vaut la sensation de confort dans son propre véhicule de camping. Dans cet article consacré au camping d’hiver, HYMER propose de précieux conseils et une liste de contrôle détaillée pour tous ceux qui souhaitent partir en camping-car en hiver.
S’abonner à la newsletter
Réserver un essai
Trouver un distributeur